Traversée du lac Nicolet : les porte-couleurs du CNBF se signalent

24 Août 2021 - N / C

Traversée du lac Nicolet : les porte-couleurs du CNBF se signalent

Présentée par Cascades, la 3e Traversée du lac Nicolet avait lieu, le week-end dernier, à Saints-Martyrs-Canadiens. Plus de 215 athlètes étaient inscrits parmi les quatre épreuves offertes (500 m, 1 km, 2,5 km et 5 km).

 

Une édition unique, considérant les circonstances que tout le monde connaît (COVID-19), c’est le travail de plus de 80 bénévoles et partenaires qui a permis à plusieurs athlètes de la région de se surpasser, mais surtout de se retrouver et de participer pour la première fois depuis 18 mois a une compétition sanctionnée par la Fédération de natation du Québec (FNQ).

 

Si l’ambiance était à la fête, il en demeure pas moins que plusieurs athlètes voulaient performer et montrer aux membres de leur famille que le travail des derniers mois en valait la peine.

 

L’entraîneure en chef du Club de natation des Bois-Francs, Emmy Désilets, était extrêmement heureuse des résultats de ses protégés.

 

500 m

• Rose Roger, (Shawinigan), 1ere

• Eliot Beaulac, CNBF, 1er

• Marianne Blais, CNBF, 2e chez les filles

 

1 km

• Victor Bouhours, Québec, 1er

• Victor Soare, CNBF, 2e (1re compétition d’eau libre à vie)

• Félix-Antoine Blais, CNBF, 3e (1re compétition d’eau libre à vie)

• Christina Duran, Montréal, 1ere femme

 

2.5 km

• Isaac Courtemanche, Terrebonne, 1er

• Mention spéciale à Benjamin Désilets (4e), Gregory Kozlov (5e) , Xavier Moisan et Mathias Long (CNBF) qui ont tous terminé la course dans le top 10 chez les hommes.

• Gabrielle Charette, Trois-Rivières, 1ere

• Mention spéciale à Eloise Leclerc, CNBF, qui a terminé la course dans le top 10 chez les femmes et à Tatiana Nault (Paranatation) qui a complété son 2.5km sous la barre des 55 minutes.

 

5 km

• Ann-Lorie Descent, CNBF, 1ere (1 h 07)

Il s’agit de la 3e victoire d’Ann-Lorie Descent au 5 km de la Traversée

• Thomas Langlois, Longueuil, 1er et nagé sous les 60 minutes

• Mention spéciale à Stéphane Marcotte, CNBF, qui a complété la course dans le top 10 chez les hommes, en plus de faire un chrono de 1 h 12min. Julien Rivest dans le top 10 chez les hommes également.

 

Pour voir l’article intégral, visitez le site web de la Nouvelle Union.