Journée faste pour le CNBF à Saint-Hyacinthe

22 Jan 2020 - Emmy

Journée faste pour le CNBF à Saint-Hyacinthe

Les porte-couleurs du Club de natation des Bois-Francs (CNBF) ont connu du succès lors de leur dernière sortie, au Festival par équipe section 4, à Saint-Hyacinthe.

La compétition d’envergure provinciale regroupait neuf formations et plus de 400 athlètes. Le groupe d’entraîneurs du CNBF avec en tête, Emmy Désilets et Christine Côté, était sur place avec 66 nageurs et avaient comme objectifs de terminer parmi les trois premières équipes au classement général et d’afficher le meilleur esprit sportif. Au volet par équipe, les nageurs du CNBF ont réalisé un impressionnant total de 286 records personnels. Une dizaine d’athlètes différents ont remporté un total de 33 médailles.

Les équipes de relais féminin et masculin (11-12 ans, 13-14 ans et 15 ans et +) ont raflé 11 médailles, soit deux d’or, deux d’argent et sept de bronze. La course du 8 x 50 mètres style libre mixte, regroupant les deux plus rapides nageurs de chaque groupe d’âge, a offert aux nombreux spectateurs du CNBF beaucoup d’émotions. Débutant la course par les plus jeunes nageurs pour terminer avec les plus expérimentés, le relais mixte du CNBF a remporté l’épreuve devançant par 27 centièmes de seconde l’équipe de Saint-Laurent.

Dernier à partir pour le CNBF, le chrono de 23,95 secondes au 50 mètres libre, réalisé par Alexis Lussier, a grandement impressionné la foule. Du côté masculin, notons le brio d’Alexis Lussier avec six médailles et un incroyable chrono de 26,87 au 50 mètres dos, de Gregory Kozlov avec quatre médailles d’or et une d’argent et un temps de 26,52 secondes au 50 mètres libre réalisé à l’âge de 14 ans seulement. Mentions spéciales pour Benjamin Désilets, Philippe Côté, Mathieu Gagné et Antoine Rayes pour les nombreux records personnels.

Du côté féminin, soulignons les performances d’Ann-Lorie Descent avec cinq médailles, d’Elsa Lussier avec quatre médailles, dont une d’or au 50 mètres dos grâce à un temps de 35,62 secondes à l’âge de 12 ans seulement, d’Eloise Leclerc avec quatre medailles, une d’argent et trois de bronze, et elle a réalisé un chrono de 3:12 au 200 mètres brasse, assez remarquable à l’âge de 12 ans seulement et d’Ophélie Brosseau, avec deux médailles de bronze. Mentions spéciales pour Arianne Martel, Cindy Garcia, Sarah Maude Belzile et Léa Turgeon pour les nombreux records personnels. À la fin des trois jours de compétition, le comité organisateur a remis au CNBF la bannière de l’équipe ayant affiché le meilleur esprit sportif durant l’événement.