Club de natation : une initiative pour continuer à bouger!

08 Avr 2020 - N / C

Club de natation : une initiative pour continuer à bouger!

Depuis le début du confinement, l’entraîneur-chef du Club de natation des Bois-Francs (CNBF), Emmy Désilets, offre à l’ensemble des membres du club, parents et athlètes, et à ceux du Club de triathlon TRIVIC, des séances d’entraînement musculaire et de yoga via la page privée sur Facebook.

C’est plus de 300 membres qui peuvent suivre le tout quotidiennement. «Je leur propose divers défis qu’ils doivent réaliser eux-mêmes. Je voulais faire quelque chose pour que les jeunes continuent à bouger et à s’entraîner tout en oubliant le contexte actuel de la pandémie au coronavirus», d’expliquer l’entraîneur-chef.

Athlète autiste connu dans la région, son frère Benjamin s’implique également dans cette initiative en apportant ses propres idées et en participant aux démonstrations des différents mouvements proposés.

D’ailleurs, le conseil d’administration du Club de natation des Bois-Francs tenait à profiter de la Journée de sensibilisation à l’autisme (2 avril) pour rendre hommage au jeune athlète.

L’initiative se poursuit : «Nous allons poursuivre nos séances jusqu’à tant que la piscine ouvre de nouveau ses portes et permette à nos membres de reprendre leurs entraînements réguliers graduellement», de faire savoir Emmy.

Les entraînements musculaires ont lieu du lundi au vendredi entre 25 et 40 minutes alors que la séance de yoga se déroule pendant environ 45 minutes le samedi et c’est congé le dimanche. «Nous incitons également nos athlètes à faire un minimum de trois séances de cardio par semaine à la maison.»